G.M MENUISERIE -CONCEPT   13, Rue Jean Moulin, 02820 Mauregny en Haye .
Tél. : 03 23 25 92 30        Mobile : 06 19 48 92 27
courriel :



 

MENUISERIE ALU / PVC & RENOVATION 
       à Mauregny en Haye 02820 

*PVC...

Une qualité optimale !!

*ALUMINIUM...
 
 

  

Réactivité à vos demandes !

*RENOVATION...

Tous types de prestations…

               

***Crédit à taux réduit sans aucun apport . Cliquez sur : 

Panier

Votre panier est vide.

Les gammes

        VENTE & POSE :
STANDARD OU SUR MESURES



    

-Fenêtre
-Porte d'entrée
-Porte de service
-Volet roulant
-Porte de garage
-Store banne
-Portail



 

ENGAGEMENTS:
-Devis gratuit.
- Respect des délais
- Finition soigné
- Nettoyage du chantier.
-S.A.V rapide & éfficace si nécessaire.
- Qualité de service conforme à vos exigences.

 

Zone d'intervention



- Aisne 02
- Marne 51
- Ardennes 08
Fiscalités 


Prêt à taux 0% (PTZ)
 
L’Éco-Prêt à taux zéro est une aide accordée sans condition de ressources, sous réserve que le logement dans lequel sont réalisés les travaux soit occupé à titre de résidence principale.
 
Il est plafonné à 30 000 € pour les travaux de rénovation énergétique des logements anciens utilisés à titre de résidence principale achevés avant le 1er janvier 1990.

Trois types de travaux sont éligibles au Prêt à taux zéro :

 
1) Des travaux combinant au moins 2 des catégories suivantes:
 
* Travaux d’isolation thermique performants des toitures,
* Travaux d’isolation thermique performants des murs donnant sur l’extérieur,
* Travaux d’isolation thermique performants des parois vitrées et portes donnant sur l’extérieur,;
* Travaux d’installation, de régulation ou de remplacement de systèmes de chauffage ;
* Travaux d’installation de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ;
* Travaux d’installation de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.
 
2) Des travaux permettant d’atteindre une performance énergétique globale minimale du logement.
 
3) Des travaux de réhabilitation de systèmes d’assainissement.
 
Les modalités de détermination de travaux mentionnés ci-dessus seront fixées par décret.
 
La personne soumettant un dossier pour obtenir un Éco-Prêt à taux zéro doit :
* Fournir à l’établissement de crédit, à l’appui de sa demande d’Éco-Prêt, un descriptif et un devis détaillés des travaux envisagés,
* Transmettre, dans un délai de 2 ans à compter de la date d’octroi du prêt, tous les éléments justifiant que les travaux ont été effectivement réalisés conformément au descriptif et au devis détaillés et remplissent les conditions requises,
* Prévoir une fin des travaux dans les 2 ans de l’octroi du prêt.
 
Remboursement du Prêt
 
* L’Éco-Prêt est consenti sans intérêt sur une durée qui pourrait être de 10 ans maximum ;
* Lorsque le bénéficiaire n’apporte pas la justification de la réalisation ou de l'éligibilité des travaux dans le délai de 2 ans à compter de la date d’octroi du prêt, l'État exige du bénéficiaire de l’Éco-Prêt le remboursement de l'avantage indûment perçu ;
* L’offre de prêt émise par l’établissement de crédit peut prévoir d'exiger le remboursement de l'Éco-Prêt, si le bénéficiaire ne respecte pas les conditions d'octroi de l'Éco-Prêt et n'occupe pas le logement à titre de résidence principale.
 
Cumul Éco-Prêt à taux zéro et crédit d'impôt
 
La loi de finances rectificative pour 2009 autorise, à titre exceptionnel, le cumul entre l’Éco-Prêt à taux zéro et le crédit d'impôt.
 
Le cumul est limité à deux ans (2010 et 2011) et réservé aux seuls ménages dont les ressources n’excèdent pas 45 000 € au titre de l’avant dernière année précédant celle de l’offre de prêt.



Crédit d’impôts

Un crédit d’impôt pour votre rénovation ?

Que vous soyez propriétaire occupant, propriétaire locataire ou propriétaire bailleur, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour vos travaux de rénovation. Initialement mise en place pour les dépenses engagées jusqu’à fin 2009, cette mesure a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2012.


Les conditions

• Le crédit d’impôt s’applique aux dépenses payées entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012 ;
• Le bâtiment doit être la résidence principale, achevée depuis plus de 2 ans ;
• Le crédit d’impôt est accordé sur présentation des factures des entreprises qui doivent préciser la désignation, le prix unitaire et les critères de performance des équipements éligibles ;
• La facture devra distinguer le prix de la fourniture (éligible au crédit d’impôt) et celui de la main-d’œuvre (exclu du crédit d’impôt).

Conditions supplémentaires pour les bailleurs

• Logement loué nu pour une durée minimale de 5 ans et à des personnes autres que leur conjoint ou un membre de leur foyer fiscal ;
• Le logement doit constituer la résidence principale du locataire.

Le crédit d'impôt 2011

En 2011, vous pouvez obtenir un crédit d’impôt de 13% pour les menuiseries et volets isolants. Celui-ci s’applique aux dépenses payées entre le 1er janvier et le 31 décembre 2011, la date de facture constituant le justificatif.

Performances donnant droit au crédit d’impôt sur la menuiserie.

Plafonds de dépenses

Propriétaires occupants, locataires ou occupants à titre gratuit :

  • 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ;
  • 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune (marié ou lié par un PACS) ;
  • Majoration de 400 € par personne à charge ;
  • Le plafond des dépenses s’applique sur une période consécutive de 5 années, entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012.
 
Propriétaires donnant en location un logement

  • 8 000 € pour la période du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2012 ;
  • Limité à 3 logements locatifs par foyer fiscal / an.
 
Justificatifs des dépenses

Le crédit d’impôt est accordé sur présentation des factures des entreprises qui doivent préciser :

  • L'adresse du chantier et la nature des travaux ;
  • La désignation et le prix unitaire des équipements, matériaux ou appareils éligibles ;
  • Les normes et critères de performance auxquels doivent satisfaire les équipements pour être éligibles au crédit d’impôt.
 
La facture devra distinguer le prix de la fourniture (éligible au crédit d’impôt) et celui de la main-d’œuvre (exclu du crédit d’impôt).